Médium Suisse

« Il voit les gens dans leur vérité intérieure, et donne des indications surprenantes sur leur personnalité. »

Pourquoi me consulter ?

J’apporte mon soutien à toute personne se trouvant face à une importante décision à prendre dans des conflits familiaux, légaux, des problèmes de santé, d’ordre professionnel ou de couple.

En revanche, les demandes visant à connaître le ou la partenaire que la personne
devrait choisir entre une palette de plusieurs prétendants amoureux, n’ont que peu
d’intérêt pour moi.

Mon don sert des causes profondes. Il s’agit d’aider la personne en consultation à
trouver des réponses à ses problèmes, plus la cause est complexe, plus j’excelle.

Lors du premier contact téléphonique, je prend la décision de déterminer si une consultation est nécessaire ou pas !

Je peux vous aider à :

  • Casser et vous libérer de schémas anciens, répétitifs
  • Sortir de relations amoureuses toxicodépendantes
  • Trouver des solutions à des problèmes compliqués psychologiques cognitifs ou comportementaux
  • Vous libérer de liens toxiques familiaux, transgénérationnels
  • Vous libérer des mémoires, des blocages, des empruntes transmises de génération en génération.

Je travaille tout d’abord en déprogrammation cellulaire, puis en hypnose, ce qui me fatigue énormément.

Il m’est donc impossible d’assurer un grand nombre de consultations par semaine.

J’attire l’attention sur les points suivants :

  • Il ne sert à rien de vouloir connaître le futur tant que le passé n’est pas réglé, car un jour ou l’autre, le passé, rattrape le présent et vous empêche d’avancer.
  • Ma méthode de travail ainsi que mes prévisions vont vous donner un fil rouge sur ce qui vous attend. Le plus important cependant, est qu’à l’issue de la consultation, vous puissiez gérer votre futur grâce au travail que nous aurons accompli ensemble.

Le Médium Olivier Lagardère, c’est cela avant tout !

Charte de conduite

Avant toute séance, je préviens chaque personne que je m’engage sur l’honneur à une totale discrétion et donc à ne jamais divulguer ce qui sera discuté lors de l’entretien.

Je ne porte aucun jugement, sur aucun acte tant qu’il ne s’agit pas de maltraitance envers les enfants et envers les animaux.

Ce don de médium, guérisseur, m’a été transmis. Ceci n’est pas un jeu et ne doit pas être pris à la légère.

Il faut être très prudent. Un geste, un mot, une parole peuvent détruire et faire énormément de dégâts dans la vie de quelqu’un. C’est pourquoi je porte une attention particulière à ce que j’avance et le dis avec tact et diplomatie, au bon moment, en utilisant des mots justes et simples.

Je ne vois pas la mort ni les accidents graves et n’en parle donc pas, fort heureusement pour moi. Je suis capable de percevoir un grand nombre de détails de la vie de mes clients et il me serait insupportable de parler de leur mort.

Les clients restent seuls maitres de leur destin. Je ne suis pas un gourou, ni membre d’une secte et encore moins un anti-dépresseur.

Je terminerai par cette courte phrase …

Masque je suis, silence je reste.

DEROULEMENT D’UNE SEANCE DE 1H15

Il est important que je puisse déceler les nœuds des problèmes par moi-même, sans aucune explication de la part de la personne qui me consulte. A ce moment-là, j’entre en Channeling et je reçois des messages en clairvoyance et clairaudience durant les 45 premières minutes.

IL EST IMPORTANT DE NE PAS M’INTERROMPRE DURANT CETTE PHASE DE LA CONSULTATION !

Il m’arrive même parfois de citer des prénoms. J’affine mon diagnostic avec le support de quelques cartes que j’aligne devant moi afin d’être certain de ce que j’avance.

En me plongeant dans les yeux de la personne ou sur une photo, je vois l’âme. Et là, je reçois des détails précis sur les causes du problème, le mal-être et les souffrances.

Mes guides m’accompagnent durant toute la séance afin que le client puisse sortir de la consultation dans la paix et la sérénité en ayant trouvé la réponse à ses questions.

Ce n’est que dans un deuxième temps, que la personne pourra me poser des
questions auxquelles je n’aurais pas répondu de manière spontanée durant la
première partie, ce qui est rare !

Mes yeux sont comme un scanner qui ne laisse, en principe, rien passer.

Je peux ressentir les maux physiques ou psychiques et suis à même d’en donner une description précise.

Dès que j’ai décelé la cause et l’endroit exact du mal, je peux apporter mon aide à la guérison ou à l’acceptation de ce dernier.

Je ne suis pas Dieu et encore moins médecin.

Si la personne en consultation souffre d’un grave problème de santé, elle doit s’adresser au corps médical et suivre les traitements qui lui sont prescrits.

Arts de tirer les cartes

Il est possible, sous réserves de dates et de lieux, de participer à une courte formation sur L’art de tirer les cartes, selon la méthode Olivier Lagardière.

Attention, il s’agit d’apprendre comment tirer des cartes et non comment devenir médium.

Le stage dure 3 jours, soit un total de 18h de cours.

  • Le lieu et date à définir en Suisse
  • Par groupe de 8 participants
  • Prix CHF 700 tout inclus

Beaucoup souhaitent devenir médium. Mais soyons francs, comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, il m’est impossible d’enseigner un don qui m’a été transmis. Même moi je ne sais pas comment je le fais. L’important n’est pas de savoir comment je le fais mais que les choses se fassent.

Cependant, savoir tirer les cartes selon ma méthode peut déjà beaucoup apporter.

Olivier Lagardère

DEROULEMENT D’UNE SEANCE DE 1H15

Il est important que je puisse déceler les nœuds des problèmes par moi-même, sans aucune explication de la part de la personne qui me consulte. A ce moment-là, j’entre en Channeling et je reçois des messages en clairvoyance et clairaudience durant les 45 premières minutes.

IL EST IMPORTANT DE NE PAS M’INTERROMPRE DURANT CETTE PHASE DE LA CONSULTATION !

Il m’arrive même parfois de citer des prénoms. J’affine mon diagnostic avec le support de quelques cartes que j’aligne devant moi afin d’être certain de ce que j’avance.

En me plongeant dans les yeux de la personne ou sur une photo, je vois l’âme. Et là, je reçois des détails précis sur les causes du problème, le mal-être et les souffrances.

Mes guides m’accompagnent durant toute la séance afin que le client puisse sortir de la consultation dans la paix et la sérénité en ayant trouvé la réponse à ses questions.

Ce n’est que dans un deuxième temps, que la personne pourra me poser des questions auxquelles je n’aurais pas répondu de manière spontanée durant la première partie, ce qui est rare !

Mes yeux sont comme un scanner qui ne laisse, en principe, rien passer.

Je peux ressentir les maux physiques ou psychiques et suis à même d’en donner une description précise.

Dès que j’ai décelé la cause et l’endroit exact du mal, je peux apporter mon aide à la guérison ou à l’acceptation de ce dernier.

Je ne suis pas Dieu, ni magicien et encore moins médecin.

Si la personne en consultation souffre d’un grave problème de santé, elle doit s’adresser au corps médical et suivre les traitements qui lui sont prescrits.

« Il ressent tout votre être dans ses plus intimes profondeurs. Ses propos surprennent souvent et parfois ils sont même intimidants. »

Christian